Soumission au Comité des Nations unies pour l’élimination de la discrimination à l’égard des femmes

La République Démocratique du Congo est renommée pour sa richesse en ressources naturelles. Plus qu’à toute autre époque, elle assiste à une ruée vers ses matières premières depuis les deux dernières décennies. Depuis la libéralisation de son secteur minier en 20021, les investisseurs internationaux sont en particulier attirés.
 
La Province du Katanga reçoit les plus gros investissements dans le secteur minier. Cependant, les retombées de cet afflux se font toujours attendre, et le contraste est si déconcertant entre le nombre d’entreprises minières et la misère de la population. A titre illustratif, la production totale du cuivre a été de 914.631 tonnes pour 2013 et 1.029.800 tonnes pour 20142. En 2018 elle a produit 1 239 058,72 tonnes de cuivre contre 1 094 638 tonnes en 2017.
81% de la production du cuivre est constituée de cathode de cuivre. La production du cobalt est de 111 713 tonnes en 2018 (dont 68,26% de cobalt électro) contre 82 461 tonnes en 20173. L’impact de cette exploitation minière sur les communautés locales est globalement négatif au regard des besoins insatisfaits : accès à l’eau potable non garanti, accès à l’électricité insuffisant, accès à l’éducation déficitaire, accès aux soins de santé très sélectif, état
lamentable des routes, etc. Ce tableau sombre est aggravé dans les zones où les entreprises procèdent à des expulsions forcées.
 
Depuis 2016, la cité de Sakania est perturbée par les retombées des impacts négatifs environnementaux et sanitaires causés par l’entreprise minière Frontier SA, ce qui affecte les droits des populations environnantes et plus particulièrement des femmes. Ce rapport a pour soubassement les informations récoltées sur le terrain par l’Union pour les droits humains et le developpement durable de Sakania (UDHDS) qui est une ONG partenaire de l’ACIDH.
 

Les mines de la RDC

  • 55% de la production globale du cobalt
  • 21% de la production globale du diamant industriel
  • Kibali gold: le plus grand projet d'exploitation d'or en Afrique

Liens importants

Contact 24/7

Pour les questions urgentes des communautés locales, veuillez nous contacter au +243997025331